Publié dans Autre, Du livre au film, J'adore!

Du livre au film: La Liste de Schindler

la-liste-de-schindler-affiche

L’histoire? Tout d’abord, il faut savoir qu’il s’agit d’une histoire vraie. Poldek Pfefferberg , l’un des Shindler-junden (« juifs de Schindler ») a cherché pendant des années à faire connaitre l’histoire d’Oskar Schindler. Malheureusement, les nombreux écrivains et réalisateurs qu’il a contacté ont refusé de coucher cette histoire sur papier ou de la porter à l’écran.

Et pourtant, il finira par croiser le chemin de Thomas Keneally, qui acceptera de faire connaitre cette histoire. Les deux hommes sont alors partis à la recherche de témoignages, de documents et de visites afin de tout raconter sur la vie d’Oskar Schindler.

Le roman est donc paru en 1982, et, après plusieurs tergiversations a été porté à l’écran par Steven Spielberg en 1993. Le livre et le film ont reçu de nombreuses récompenses.

Liste de Schindler

Oskar Schindler est donc le directeur d’une usine qui fabrique des casseroles et des obus. Comme de nombreux industriels à l’époque, ils emploient beaucoup de juifs, car il était alors interdit de les payer, ce qui permet de faire des profits exponentiels. Oskar Schindler, malgré son appartenance au regime Nazi, n’a rien contre les juifs et va même se retrouver plusieurs fois en prison pour les avoir côtoyé.

Un jour, il assistera au « nettoyage » du ghetto de Cracovie. Profondément choqué par les horreurs qu’il a vu ce jour-là, Schindler décide alors de tout faire pour que le régime s’effondre et va faire son possible pour sauver le plus de juifs du camp de concentration de Plaszow, situé à 5 km de son usine.

Le livre et le film

oskar schindler

 

A gauche, le vrai Oskar Schindler et à droite Liam Neelson qui interprete Oskar dans le film.

J’ai vu le film de nombreuses fois, car j’ai vraiment beaucoup aimé l’histoire. Et j’ai découvert il y a peu que le film était une adaptation d’un livre. Forcément, je l’ai acheté et je l’ai lu aussitot.

J’ai donc commencé la lecture de La liste de Schindler après avoir fini l’horripilant Il est de retour.

Et bien, ca fait un choc. Dans le premier, on vous parle de massacres et d’actes de résistances héroïques et dans l’autre on vous encense Hitler en mettant en avant son intelligence et sa capacité a redresser le pays.

Je suis très heureuse de pouvoir vous dire que le film est extrêmement fidèle au livre, même si certaines scènes sont modifiées. Bon, évidemment tous les passages n’y sont pas, mais c’est normal, le livre fait tout de même 540 pages !

Le livre est parfois dur, et vous prend aux tripes, car c’est une histoire vraie, on sait que ces évènements se sont réellement produits il y a 70 ans… Et forcement, on ne peut que se dire « Plus jamais ça ! ». Malheureusement, j’ai fini par être lassée par le livre, car il finit par ressembler à un documentaire, l’auteur a voulu être tellement précis dans les faits qu’il finit par trop l’être.

On découvre la cruauté de l’humain… J’ai eu des frissons tout au long de la lecture…

Ce livre et l’histoire d’Oskar Schindler m’ont profondément touchée!

 

Si vous souhaitez en savoir plus sur l’histoire d’Oskar, il existe d’autres témoignages des Schindlerjungen :

  • L’enfant de Schindler de Léon Leyson
  • La petite fille au manteau rouge de Roma Ligocka
Publicités

Auteur :

Blogueuse littéraire et auteure, partager ma passion des mots me tient à coeur!

6 commentaires sur « Du livre au film: La Liste de Schindler »

  1. On m’a énormément parlé de ce livre et bien plus encore du film, mais je n’ai jamais eu l’occasion de le voir. J’espère qu’un jour ce sera le cas !

  2. C’est une période de l’Histoire qui me touche à un point inimaginable, je crois que je pourrais y consacrer 80% de mes lectures… Je n’ai pas encore lu le livre de Thomas Keneally mais dans le documentaire que j’ai vu récemment sur la fille d’Amon Goeth, elle expliquait qu’elle avait détesté Spielberg au départ parce qu’il montrait la « vraie » image de son père là où elle s’en était construite une image idéalisée qui n’était pas celle d’un monstre. Elle reconnaissait que le film était très fidèle à la réalité.

    C’est d’ailleurs Oskar Schindler qui est venu chercher les employées de maison juives d’Amon Goeth après sa mise à pied par les SS pour vol. Dans le documentaire, l’une d’elles explique que Schindler lui avait glissé « Tu te souviens du peuple d’Egypte ? Il a été libéré… donc vous serez libérées aussi un jour ». Et c’est lui qui est venu sonner à la porte en leur disant « Vous venez avec moi » quand elles se sont retrouvées seules dans la villa de Goeth.

  3. Magnifique film… c’est super de nous remémorer ce livre et cette adaptation dans une chronique !
    Non : plus jamais ça… L’horreur absolue ! Ce film me hante… cette période historique est mon cauchemar… J’ai le livre mais j’en ai peur. Je viens de lire ton article sur « l’enfant de Schindler ». Pourquoi pas ?
    Merci à toi…

Laissez une trace de votre passage!

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s