Publié dans Contemporain, J'ai passé un bon moment!

La chambre des merveilles de Julien Sandrel

Tout d’abord, je remercie les éditions Calmann-Levy pour ce service de presse, qui m’a fait – il faut le dire – très plaisir!

couv24365850

De quoi ça parle?

Louis a 12 ans. Ce matin, alors qu’il veut confier à sa mère, Thelma, qu’il est amoureux pour la première fois, il voit bien qu’elle pense à autre chose, à son travail sûrement. Alors il part, fâché et déçu, avec son skate, et traverse la rue à fond. Un camion le percute de plein fouet.
Le pronostic est sombre. Dans quatre semaines, s’il n’y a pas d’amélioration, il faudra débrancher le respirateur de Louis. En rentrant de l’hôpital, désespérée, Thelma trouve un carnet sous le matelas de son fils. À l’intérieur, il a dressé la liste de toutes ses « merveilles », c’est-à-dire les expériences qu’il aimerait vivre au cours de sa vie.
Thelma prend une décision : page après page, ces merveilles, elle va les accomplir à sa place. Si Louis entend ses aventures, il verra combien la vie est belle. Peut–être que ça l’aidera à revenir. Et si dans quatre semaines Louis doit mourir, à travers elle il aura vécu la vie dont il rêvait.
Mais il n’est pas si facile de vivre les rêves d’un ado, quand on a presque quarante ans…

Mon avis:

Je ne vais pas vous surprend en vous disant que ce roman est terriblement émouvant. Louis, ce jeune garçon de 12 ans, se retrouve dans le coma et les médecins sont bien incapables de se prononcer sur son diagnostic. On ressent aussi la détresse de sa mère Thelma.

Thelma, parlons-en. Le genre de personne que je déteste dans la vraie vie, ne vivant que pour son boulot. Au point d’être en partie responsable de l’accident de son fils. Thelma y est tellement accro qu’en rentrant chez elle après l’hôpital, elle ne va rien trouver de mieux que je travailler sur une présentation. Le lendemain, en se rendant à son travail, elle se laisse démolir par son patron, sans réagir.

Bref! Thelma va donc tomber sur le carnet intime de son fils, qui contient sa bucket-list. Pour motiver Louis a sortir du coma, Thelma ne va rien trouver de mieux que de réaliser tous les souhaits qu’il y a dans le carnet.

Et la, j’avoue que j’ai eu du mal. Vraiment, je n’aimerai pas qu’on réalise mes rêves à ma place. J’aurai préféré que Thelma retrouve sa propre liste d’envie – un peu comme dans Demain est un autre jour.

Bref, une belle histoire, touchante et émouvante, même si certains points m’ont dérangée.

Publicités

Auteur :

Blogueuse littéraire et auteure, partager ma passion des mots me tient à coeur!

3 commentaires sur « La chambre des merveilles de Julien Sandrel »

Laissez une trace de votre passage!

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s