Publié dans J'ai passé un bon moment!, SF

Warcross de Marie Lu

Bon, bon, bon…. J’ai craqué pour Warcross. J’avais dit que non, je ne l’achèterais pas… Et puis, il était la, sur le stand PKJ de Livre Paris… (Remarquez que j’ai beaucoup craqué sur le stand PKJ !)

Bref, Warcross est entré dans ma PAL et en est ressorti moins de deux semaines après.

couv21191658

De quoi ça parle ?

La vie est dure pour Emika, 18 ans, criblée de dettes, et qui survit comme chasseuse de primes dans les entrailles de Manhattan. Aussi, bien décidée à fuir cette réalité, la jeune femme chausse ses lunettes connectées et plonge dans l’univers fantastique du jeu en réseau le plus incroyable
jamais inventé : Warcross. Mais quand elle pirate la finale du grand tournoi de l’année, elle est repérée par l’intrigant créateur du jeu : Hideo Tanaka, un jeune et beau génie dont les fans se comptent par millions. Emika sent pourtant que les intentions d’Hideo dépassent le cadre de Warcross et pourraient bien faire vaciller la frontière fragile entre réel et virtuel…

Mon avis :

Autant être claire : ce ne fut pas LA lecture de l’année. Mais elle fut loin d’être désagréable ! J’ai passé un très bon moment !

Emika Chen est l’héroïne de ce roman. Orpheline, elle tente de subvenir à ses besoins en étant chasseuse de primes : elle capture les méchants que la police n’a pas le temps d’attraper. Quand elle voit sa dernière prime lui passer sous le nez, elle décide de pirater l’ouverture de la finale de Warcross, le jeu de réalité virtuelle à la mode.

Mais elle se fait repérer par le créateur du jeu… qui va lui faire une proposition incroyable.

De Chasseuse, elle passera à chassée, moment où le roman va devenir intéressant ! Emika est sympa, sans en faire trop, j’ai bien aimé ce personnage. Les membres de son équipe nous sont encore très secrets, peut-être que nous aurons l’occasion de les connaitre un peu mieux dans le tome 2.

L’auteure a bien su transmettre les évènements qui se passent dans le jeu vidéo. On se croirait presque dedans ! J’ai eu un peu peur au début, que la partie jeu vidéo soit très technique, mais pas du tout !

Je regrette juste les passages un peu longuet, notamment avec la romance.

Je n’aime pas la romance, alors forcément… Je m’ennuie.

Enfin bref, Warcross nous propose un gentil, un méchant… mais au final, qui est le gentil, qui est le méchant ? De plus, derrière son aspect roman jeunesse, ce livre nous fait nous poser des questions éthiques qui se posent forcement lorsque l’on comprend l’intrusion de Warcross dans la vie des gens ! (qui sont d’ailleurs d’actualité avec les scandales Facebook…)

Publicités

Auteur :

Blogueuse littéraire et auteure, partager ma passion des mots me tient à coeur!

Un commentaire sur « Warcross de Marie Lu »

Laissez une trace de votre passage!

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s